Comment préparer ses combles en vue de leur isolation en rénovation ?

Préparer ses combles pour l'isolation en rénovation

Pour une isolation en rénovation de vos combles, Découvrez comment les préparer.

Au cours des travaux de rénovation, les combles font partie des priorités, surtout lorsqu’il s’agit de faire des rénovations. Faire isoler ses combles ne comporte que des avantages. Vous limitez les pertes de chaleur et d’énergie, vous pouvez faire des économies allant jusqu’à 30 % sur votre facture. C’est un lourd investissement, mais qui est très vite rentabilisé. Il faut en effet prévoir entre 18 et 53 euros le m² pour des combles perdus et entre 25 et 267 euros le m² pour des combles aménagés.

Par ailleurs, en faisant isoler vos combles, vous bénéficiez des aides de la part de l’Etat. Parmi les plus connues, vous avez le Crédit d’impôt pour la transition énergétique qui peut couvrir jusqu’à 30 % du total des travaux.

Avant de vous lancer dans les travaux d’isolation lors de la rénovation, il faut une bonne préparation. Il vous faut identifier le type de combles que vous avez dans votre logement, faire un état des lieux et enfin faire sécuriser les lieux avant les travaux.

A lire également : l’habitat écologique pour participer à la transition énergétique

Identifiez le type de combles

En règle générale, il en existe deux : les combles perdus et les combles aménageables. Ces deux combles peuvent être rénovés, surtout si vous comptez refaire l’isolation.

Les combles perdus

C’est une pièce dans laquelle vous ne pouvez pas habiter. Dans ce type de combles, il est déconseillé de faire des travaux d’aménagement pour installer une pièce à vivre. Tout simplement parce qu’ils ne répondent pas aux critères d’espace, de taille et de hauteur. Si vous souhaitez tout de même l’aménager pour en faire une pièce à vivre, vous devez bien vous préparer au vu des travaux à faire. En effet, vous aurez à modifier la charpente, isoler la toiture et créer un plancher porteur.

Les combles aménageables

Dans une habitation, vous pouvez facilement les aménager pour en faire un dressing, une salle de jeux, un bureau ou une chambre d’amis ou d’enfant. On y a accès facilement. Pour savoir si les combles sont aménageables, faites attention aux critères suivants : la configuration de la charpente est traditionnelle, la pente du toit est supérieure à 35 % et la hauteur est au moins de 1,80 m. Les travaux ici sont moins nombreux et coûteux que les combles perdus. Vous pouvez juste faire des travaux d’isolation, poser éventuellement des cloisons, installer l’électricité et un nouveau revêtement de sol.

Faites un état des lieux

C’est l’étape la plus importante de votre projet de rénovation de combles. En effet, elle va vous permettre de cibler tous les travaux qu’il y aura à faire. Nous allons vous donner quelques pistes à suivre pour dresser l’état des lieux.

  • Vérifiez qu’il n’y ait pas de fuites. Recherchez les traces d’humidité sur les bois de charpente et procédez à la réparation avant de penser à l’isolation des combles.
  • Assurez-vous que la charpente ne comporte pas de vermines ou de champignons. S’il y en a, remplacer ou renforcer le bois abîmé.
  • Assurez-vous que les combles possèdent une bonne ventilation pour permettre l’évacuation de la vapeur d’eau. Cette ventilation permet de bien conserver la structure dans le temps.
  • Avec l’aide d’un professionnel, vérifiez que la structure va résister au poids de l’isolant que vous comptez poser. C’est particulièrement important si en dehors de l’isolant, vous comptez faire poser des revêtements, une membrane pare-vapeur…
  • La dernière étape consiste à faire un examen approfondi de la couverture. Si elle doit être refaite, vous pouvez profiter pour faire une isolation de la toiture par l’extérieur.

Sécurisez les lieux

Vous allez éviter des accidents pouvant causer des blessures graves ou conduire à la mort. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte :

  • Respectez la distance de sécurité avec le conduit de cheminée qui est de 16 cm. Pour cela, posez un coffrage vide d’air autour du conduit.
  • Pour faciliter une intervention électrique dans les combles, il faut penser à poser des repères pour borner et accéder aisément. Ces repères concernent les spots encastrés, les entrées et sorties de câbles, les boîtes de dérivation.
  • Pour les combles perdus, pensez à isoler la trappe d’accès. Pour cela, il suffit juste de poser un coffrage tout autour.

Conclusion

Les travaux d’isolation des combles sont bénéfiques pour vous. Mais, avant de vous lancer dans des travaux, il est important de passer par trois étapes importantes. D’abord connaître le type de combles qui peuvent être aménagés ou perdus. En effet, les coûts des travaux dépendent en grande partie du type de combles. Notez néanmoins que ce type de travaux d’isolation, entre autres, est éligible à la prime énergie.

Ensuite, faites-vous aider d’un professionnel pour faire un état des lieux de la toiture. Cela va vous permettre de changer ou de réparer les éléments de la couverture et de la charpente. Enfin, sécurisez les lieux. C’est très important dans la mesure où vous allez assurer la sécurité des artisans et leur éviter des accidents.