Comment réduire ses déchets au quotidien ?

Comment réduire ses déchets au quotidien ?

D’après certaines statistiques, une personne produit 590 kg de déchets par an ! Soit une quantité deux fois supérieure à celle il y a de cela 40 ans. Comme conséquence majeure, cela impacte négativement l’environnement, le climat, et nous obliger à vider plus souvent nos poubelles. Heureusement, changer la donne est devenu plus facile grâce aux nombreux systèmes mis en place. De même, en changeant nos habitudes et notre comportement, on pourrait considérablement réduire cette quantité de déchets, ce qui constitue un geste écologique et entre dans une démarche d’habitat écologique. Voyons dans la suite quelques conseils réduire vos déchets au quotidien.

Réduire les emballages de conservation

C’est d’abord une question de choix de vouloir réduire ses déchets quand nous effectuons les courses. En effet, dans les grandes surfaces de vente, on propose le plus souvent des produits en vrac. Ainsi, il y a les céréales, les légumes, du riz, les fruits secs qui se vendent dans des réservoirs.

Pour éviter la production des déchets, vous pouvez alors opter pour ces produits et les stocker dans des bols en verre réutilisable. Contrairement à l’achat des produits en sachet, cette technique est éco-positive.

Stop au gaspillage alimentaire

Si un jardin existe chez vous, le compost constituera une solution pour limiter vos déchets. Pour ceux qui font par exemple dans l’élevage de la volaille, vous allez pouvoir régaler vos poules avec vos épluchures ! Pour ceux qui n’ont pas d’espace, il existe quelques astuces pour ne pas remplir la poubelle.

Par exemple, vous pouvez mettre le marc de café dans l’évier afin de le nettoyer à prix bas. De même, n’oubliez pas de bien laver et de conserver tous vos bocaux en verre. Ils seront d’une grande utilité pour la confection des confitures, pour les achats en vrac, pour des terrines ou alors être des emballages pour les cadeaux.

Déposer ses déchets au bon endroit

Lorsqu’il est question de trier ses déchets, c’est difficile de s’y retrouver ! Dans ce cas, il suffit d’aller sur internet et taper dans la barre de recherche le nom du produit que l’on souhaite se débarrasser. Ensuite, on vous affichera le lieu où il faudra le jeter. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une technique de réduction directe, cela vous permet quand même d’éviter les décharges aux mauvais endroits.

Partager, échanger, donner

Les vêtements de vos gamins ne vous sont plus d’aucune utilité, déposez-les dans un relais ou alors donnez les. S’ils sont troués, ou ont plein de taches, faites-en un chiffon. Si vous ne vous servez pas de certains appareils régulièrement, il faut en acheter pour un usage collectif ou empruntez-les.

Se rendre à la déchetterie

Avec des milliers de déchetteries dans un pays comme la France, il n’en manquera sûrement pas dans votre zone. Pour cela, vous avez alors la possibilité d’y aller jeter tout type de déchets. Ainsi, les déchets encombrants (gravats, pneus, appareils ménagers, meubles) ; les déchets verts (broussaille, branches, feuilles…) ; les déchets dangereux (huiles usagées, peinture, solvant, etc.).

Réduire l’usage des piles

Vous devez aller déposer les piles dans un conducteur prévu à cet effet, elles ne doivent pas atterrir dans des poubelles des tout-venants. De ce fait, pour réduire le nombre de piles chez vous, on conseille de prendre des appareils qui se branchent sur un secteur (jouets, Mp3 et autres) ; ou alors qui possèdent une dynamo (une lampe de poche par exemple). Vous pouvez aussi vous tourner vers des piles rechargeables.

Limiter le papier

Dans les boites à lettre on retrouve le plus souvent un bon nombre de prospectus et de diverses publicités. Ce qui est un gâchis énorme et représente près de 24 kilogrammes de papier par maison et par année. On peut d’éviter tout cela en affichant un message « Pas de publicité ». Pour ce qui est des factures bonnes à jeter et des vieilles enveloppes, il faut en faire un recyclage pour inscrire ses listes de course, ou encore y noter un numéro de téléphone.

Choisir les couverts et tasses réutilisables

Ils sont bien mieux que tous ceux qui sont jetables et on interdira leur utilisation d’ici l’année 2021. De ce fait, il est possible de ramener vos propres tasses de thé ou de café au boulot. N’oubliez pas de mettre des couverts lavables à l’intérieur de vos sacs lors de vos pique-niques.

Confectionner ses produits d’hygiène par soi-même

La DIY qui veut dire Do It Yourself (« Faites-le vous-même » en français) prend tout son sens ici. Lorsque vous faites vos produits de cheveux et pour le corps par vous-même, il est impossible d’avoir des flacons et des emballages en plastiques. Puisque l’on a conscience que 80% des shampoings sont faits à base d’eau, aller vers des produits plutôt solides pour les substituer est une solution qui impacte la planète de façon positive. Un pied de nez à la surconsommation.